Rechercher

Mon enfant ne veut pas mettre la tête dans l'eau !

Dernière mise à jour : 12 mai 2021

On le sait apprendre à nager c'est d'abord apprendre à mettre la tête sous l'eau ! Vouloir éviter cette étape est une grosse erreur, pourquoi ? Parce que les parents se sentent en sécurité pensant que l'enfant sait nager seul, tête hors de l'eau, mais il peut vite perdre pied si un élément extérieur venait à perturber des mouvements qu'il fait par simple automatisme, sans même comprendre les principes fondamentaux de l'eau. Une mauvaise vague, un enfant qui s'appuie un peu trop, une immersion involontaire... Et l'enfant oubliera tous les mouvements car il sera concentré à ne pas boire la tasse... Ce qui peut vite devenir dangereux ! En tant que maître-nageur, je vois trop souvent des parents qui me demandent d'apprendre à nager à leurs enfants mais sans mettre la tête dans l'eau :

IM-PO-SSIBLE, je vous explique pourquoi, et surtout comment y remédier en 8 points fondamentaux.


1)𝗩𝗮𝗶𝗻𝗰𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝗺𝗮𝗹 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲 𝗺𝗮l

Dans notre métier, nous nous devons d'être patient, pédagogue, et le but est de mettre nos élèves en confiance. Nous avons tous entendu nos parents ou grands-parents nous raconter comment il avait appris à nager, en les poussant à l'eau et en leur demandant de rattraper la perche que tendait le maître-nageur. Heureusement c'est de l'époque ancienne, maintenant la plupart des maîtres-nageurs procèdent par étapes et prennent le temps d'expliquer aux élèves ce qu'ils vont leur faire faire. Le but n'est pas de les forcer mais de leur donner envie de le faire pour explorer leurs propres découvertes. Cependant, nous sommes beaucoup à être passés par l'étape du : "non je ne veux pas d'eau sur le visage" lors de la douche ou du bain ?!? En tant que parents et avouons-le pour éviter les cris, ou par peur de traumatiser nos enfants, on a tendance à céder ! ERREUR... plus votre enfant s'habituera à sentir l’eau couler sur son visage, plus il aura envie de mettre la tête dans l'eau, et commencer à nager.


2) 𝗘́𝘃𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗰𝗰𝗲𝘀𝘀𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀

Mon deuxième conseil est : d'éviter de vous parer d'accessoires (type casquette de bain) qui ne ferait qu'amplifier sa phobie. De temps en temps, n'hésitez pas à enlever les brassards et prenez votre enfant en bout de bras pour qu'il commence à avoir des sensations.


3) 𝗝𝗼𝘂𝗲𝗿

Lancer lui des défis : Aujourd'hui on met la tête sous l'eau le plus longtemps possible, on essai de mouiller ses cheveux tout seul... Donner lui l'occasion d'être fier de lui et de ses évolutions. Distraire l'enfant va apaiser ses peurs.


4) 𝗟𝗲 𝗳𝗲́𝗹𝗶𝗰𝗶𝘁𝗲𝗿

Vous voyez que votre enfant n'aimait pas mettre la tête dans l'eau, mais il réussit les défis que vous lui lancé, et vous voyez qu'il fait de plus en plus d'effort pour vaincre ses peurs alors surtout... penser à le féliciter. Il doit sentir qu'il est soutenu dans cette étape qui est primordiale dans l'apprentissage de la natation.


5) 𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝗰𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗶𝗺𝗺𝗲𝗿𝘀𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗱𝗲̀𝘀 𝘀𝗼𝗻 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲 𝗮̂𝗴𝗲.

Plus vous commencerez tôt, plus la familiarisation en milieu aquatique sera bénéfique. Allez à la piscine, à la mer, commencer à observer les coquillages, les poissons pour lui donner envie de continuer dans cette voie.


6) 𝗡𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘀-𝗲𝘀𝘁𝗶𝗺𝗲́ 𝗽𝗮𝘀 𝘀𝗲𝘀 𝗰𝗿𝗮𝗶𝗻𝘁𝗲𝘀.

Avoir peur est normal, nous avons tous peur de quelque chose. Plutôt que de lui dire que ces peurs sont ridicules, prenez le temps de le questionner et de répondre à ces craintes par des actions adaptés.


7) 𝗩𝗲́𝗿𝗶𝗳𝗶𝗲𝗿 𝗾𝘂'𝗶𝗹 𝗻'𝗮𝗶𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝘀𝘂𝗷𝗲𝘁 𝗮𝘂𝘅 𝗼𝘁𝗶𝘁𝗲𝘀

Il n'est pas rare de voir des enfants venir à la piscine avec des bouchons d'oreille. Pensez à vérifier qu'il n'a pas de douleurs car le fait d'avoir une otite pourra le bloquer d'avantage, et bloquer ses immersions.


8) 𝗡𝗲 𝗽𝗮𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲𝙯 𝗽𝗮𝘀 !

[Adulte stressé = enfant stressé] un enfant peut facilement mettre la tête dans l'eau 6 à 12 secondes. Il est peu fréquent de voir des bébés avoir peur de l'eau, cette peur arrive beaucoup plus tard et les parents en sont parfois responsable. Si votre enfant est sans cesse collé à vous, continuer de passer du temps avec lui dans l'eau et n'oubliez pas : Insister ne veut pas dire contraindre, s'il voit que c'est amusant, il finira par avoir envie de découvrir les joies de la baignade 😉👍


J’espère que cet article vous aura plus, le but est de vous donner des conseils pour atteindre un objectif commun : Que vous ou votre enfant prenne plaisir à aller dans l'eau pour pouvoir apprendre rapidement les réflexes anti noyade, puis l'apprentissage des différentes nages codifiées.


CASASWIM aura 1 an le 1er Juillet prochain, un grand merci à tous ceux qui continuent de liker et partager les publications et articles 🥰 Bonne soirée.man je mets la tête sous l'eau... Vos encouragements sont importants et les aident dans leurs apprentissages.


J'espère que cet article vous permettra de comprendre l'importance d'apprendre à nager dans les meilleures conditions 👍 Certains d'entre vous ne pourront peut-être pas prendre 10 cours particuliers et on entend souvent dire : 1 cours, ça ne sert à rien ! Alors si, même si évidemment c'est mieux qu'il en ait plusieurs, je suis bien placer pour vous dire que c'est toujours ça de pris. Rapprochez-vous des maîtres nageurs de votre région le plus tôt possible, pour être sûr d'avoir des places en cours.

A bon entendeur... 😉

1 520 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout