Rechercher

Que puis je faire avec un enfant de moins de 4 ans dans l'eau ?

Dernière mise à jour : 12 mai 2021

Votre enfant n'a pas encore l'âge d'aller en cours de natation, et vous ne souhaitez pas qu'il participe aux bébés nageurs ? Alors cet article est fait pour vous 😉👍


"L'apprentissage de la natation commence normalement au CP, c'est trop tard !" a souligné Roxana Maracineanu, la ministre des sports à ces confrères. Un nouveau plan d'aisance aquatique à été mis en place, pour apprendre aux enfants à être autonome dès 4 ans. Oui mais avant ?


Dans un premier temps je vous expliquerai pourquoi chez CASASWIM nous avant pris la décision de ne pas intervenir chez vous avant les 4 ans résolu de votre enfant puis, nous aborderons le thème des activités et différentes tâches que vous pouvez faire avec lui.


POURQUOI CASASWIM NE PREND VOS ENFANTS QU'À PARTIR DE 4 ANS EN ÉVEIL AQUATIQUE ?


Vous êtes impatient que votre enfant apprenne à nager, et vous auriez souhaité que CASASWIM le prenne en cours avant 4 ans ? C'est normal. Nous allons vous expliquer notre choix.


1) Commencer par la familiarisation

Nous, parents, voulons que notre enfant sache au plus vite être autonome dans l'eau, mais sans l'accompagner dans cette première étape qui est primordiale pour lui : La familiarisation. Qui dit familiarisation, dit : aller régulièrement à la plage, à la piscine, mettre la tête sous l'eau, sous la douche, dans le bain... Et nous sommes partis du constat, qu'une grande partie des enfants de 3 ans qu'on accueillait n'avait pas encore fait cette expérience.


2) Éviter de brûler les étapes

Souvent on pense qu'il a réussi une tâche, car il l'a faite une fois : c'est une erreur. Il faut renouveler l'opération pour être sûr que c'est acquis.


3) Parfaire son immersion, et l'apprentissage de la respiration

Ces deux actions seront des éléments clés dans la suite de son apprentissage.


4) Comprendre en tant que parent, que la durée de concentration d'un enfant de 3 ans n'est pas la même qu'un enfant de 5 ans. A cet âge l'enfant a besoin de jouer. Le point clé de tous ces apprentissages doit être de prendre du plaisir dans l'eau, s'amuser et se détendre. Ne lui mettez surtout pas la pression, il pourrait se braquer. Certains enfants ont besoin d'une a deux séances pour passer cette étape, d'autres d'une dizaine.

Voilà pourquoi chez CasaSwim, nous avons fait le choix de prendre les enfants en bébés nageurs jusqu'à cet âge.


QUE PUIS-JE FAIRE AVEC LUI DANS L'EAU ?


Vous pouvez faire TELLEMENT de choses dans l'eau qui ravira votre enfant.


1) Prenez du plaisir autant que lui. Si vous êtes Aquaphobe, ou que vous détestez l'eau, laissez votre conjoint(e) ou ami(e) prendre le relais. (Et contactez-nous on peut vous aider ! )


2) Jouer ne veut pas forcément dire s'immerger, les déplacements sont un très bon moyen de se familiariser : faire le tour du bassin en s'accrochant à la goulotte, en avant en arrière, par ex... Commencer à battre des jambes pour faire de la mousse, essayer de tenir califourchon sur la frite...


2) La respiration

Faire des bulles par la bouche, ou par le nez peut sembler simple... Mais par forcément quand on a 3 ans. Il existe de nombreuses façons de vérifier si votre enfant sait souffler dans l'eau, même sans piscine, une bassine suffit. Je vous laisse faire l'expérience ;) Cette étapes est cruciale, n'hésitez pas à lui faire faire des petits jeux comme de prendre une balle de ping-pong et de lui demander de l'a faire avancer, ou de compter pour voir pendant combien de temps il souffle.


3) L'immersion, on y vient.

Cette étape qui fait souvent plus peur aux parents qu'aux enfants. Les enfants sont en mesure de mettre la tête sous l'eau mais sont parfois freinés par les parents. Je ne compte plus les fois où au bord j'ai entendu au bord du bassin : "ne met pas la tête dans l'eau, tu vas te noyer" ou encore "ferme la bouche tu vas avaler l'eau" sans compter l'incontournable : "bouche toi le nez", notre rôle chez CASASWIM est aussi de vous accompagner dans toutes ces étapes en vous donnons LES BONS CONSEILS. Plus votre enfant va mettre la tête dans l'eau, plus il comprendra ce qui s'y passe. Il peut dans un premier temps essayer de l'a mettre 2 secondes, puis 5 puis 10, descendre le long de la perche, aller chercher des objets sous l'eau,... Laisser lui prendre le temps de se conforter dans son apprentissage, et si un jour il ne veut pas faite autres choses.


4) Les chutes : on a tous déjà vu à la piscine, ou à la plage, des enfants faire la bombe, sauter en baguette, s'asseoir dans l'eau,... C'est un très bon moyen pour votre enfant de parfaire son immersion mais va aussi s'entraîner à sortir seul du bassin ;)


5) Les jouets.

J'ai remarqué que certains enfants aiment prendre des jouets de la maison dans la piscine, ça peut être un moyen de se rassurer, laissez-les faire, s'ils sont adaptés à l'eau bien sûr. N'hésitez pas non plus, à leur prendre des jouets aquatiques (objet lesté, miroir, pour leur donner envie d'aller plus loin dans l'apprentissage)


6) Avant de sortir de la piscine, terminer avec une petite minute de relaxation. Difficile à croire car à cet âge, les enfants ont du mal à se mettre sur le dos, c'est pourtant une des premières choses qu'on leur apprend à faire en éveil aquatique... Alors, mettez sa tête sur votre épaule et déplacez-vous en essayant de lui faire garder les oreilles dans l'eau, pour commencer à tenir cette position horizontale.


J'espère que cet article vous a plus, dites-moi en commentaire si vous aimeriez que je vous tourne une petite vidéo avec tout pleins d'exemples de jeux à faire avec votre enfant 😁👍 En attendant, amusez-vous !

78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout